dl-informatique.eu

Se former à l'infogérance de serveur

L’infogérance de serveur est un service qui se définit comme le résultat d’une adaptation de service visant à remettre à un prestataire informatique tout ou une partie du système d’information d’un client dans la cadre d’un contrat. Elle peut aussi être définie comme l’externalisation de tout ou d’une partie de la gestion et de l’exploitation du système d’information à un prestataire informatique. De ce fait, il existe deux types d’infogérance à savoir : l’infogérance globale lorsque l’infogérance concerne l’intégralité du système d’information ou d’infogérance partielle lorsque cela concerne seulement une partie. L’infogérance applicative lorsqu’on peut également gérer le développement, l’exploitation et la maintenance d’une application.

Les avantages de l’infogérance

Il est important de se former à l’infogérance, car c’est un travail d’avenir aux avantages multiples. Économiquement, l’infogérance permet l’ajustement de la solution aux besoins de l’entreprise. Les coûts sont entièrement budgétés et parfaitement rationalisés. Elle offre ainsi une étendue économique.

Pour augmenter la surveillance de ces données contre le vol ou la perte de son patrimoine numérique. Les sauvegardes se font régulièrement au niveau de ses serveurs hautement sécurisés et confiés à des professionnels ou des sociétés spécialisées ; d’où une Sécurité optimisée.

Avec l’infogérance, désormais toutes les données de l’entreprise sont accessibles et centralisées depuis n’importe quel appareil avec une utilisation simplifiée et sécurisée, d’où des solutions modernes. En revanche, en optant pour ce mode de fonctionnement, votre entreprise devient dépendante d’un tiers et vous perdez une part de vos compétences informatiques. Avant d’opter pour l’infogérance, il est donc indispensable de peser le pour et le contre.

Les inconvénients de l’infogérance

Comme ses avantages, l’infogérance présente aussi des inconvénients dont on peut citer le plus répandu qui est la perte de contrôle sur les données qui se manifeste par une crainte qui peut être fondée si les données sont hébergées sur des serveurs mal sécurisés et physiquement implantés dans des pays n’appliquant pas une réglementation très stricte.